1 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. Devenez membre privilégié en cliquant ici
[Visiteur - Connexion] Le site historique et bibliographie de la Savate Boxe Française, Chausson, Canne et Bâton lundi 20 août 2018
Sujets
Recherche
Connexion ...
Bonjour, Visiteur
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 1
Membre(s) : 0
Total :1

Administration
Derniers Articles
Activité du Site
Pages vues depuis 01/01/2009 : 902 230
  • Nb. de Membres : 190
  • Nb. d'Articles : 93
  • Nb. de Forums : 4
  • Nb. de Sujets : 9
  • Nb. de Critiques : 1

Top 100  Statistiques

Sondage

   Votre avis sur le site
 Super
 Très bien
 Bien
 Moyen
 Passable

  Results, Résultats


  • Votes : 30
  • Commentaire(s) : 1
Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Ephémérides
En ce jour...
1922
Les premiers Jeux Olympiques féminins se déroulent à Paris.
1940
Assassinat de Trotski au Mexique.
1995
Mort du dessinateur de bande dessinée Hugo Pratt.
2009
St Bernard Philibert

Historique : Martin Nadaud, Mémoires de Léonard

Écrit par Patrick, Roger. Posté le Samedi 24 octobre 2009 @ 09:24:21 par Admin

Mémoires de Léonard
Ancien garçon maçon

Martin Nadaud
A. Duboueix - Imprimeur Libraire - Bourganeuf - 1895

Pages 95 à 97

...
Ces jalousies, ces rivalités folles qui existaient entre les ouvriers d'un même métier, d'un même département, étaient encore plus ardentes pour nous les jeunes. Lorsque nous allions nous promener aux barrières ou que nous voulions mettre les pieds dans les bals, on nous recevait partout avec tant de dédain que le besoins de nous faire respecter, nous rendaient batailleurs

Cette disposition ne fut pas étrangère à l'ouverture d'un très grand nombre de salles de chausson dans notre quartier.

Ainsi, le premier maître de chausson qui arriva parmi nous, à la célébrité, fut un nommé Toulouse. Il eut pour élève, Gadoux, qui était de mon village et celui-ci arriva à la réputation des grands maîtres. Je demandai à aller dans sa salle, mais mon père lui avait fait prometre de ne jamais m'accepter et il lui tint parole.


.../... Lire la suite
Vous devez vous identifier ou créer un compte pour lire la suite ...

Note : "Martin Nadaud (1815-1898) Ouvrier maçon, soucieux de parfaire son instruction, il fréquente assidument les cours du soir et milite activement a la "Société des droits de l'homme" et dans les partis républicains. Elu une 1° fois député en 1849 puis réélu a de nombreuses reprises, il sera nommé questeur a la Chambre des Députés.
Nous lui devons la célèbre maxime: « Vous le savez, à Paris, lorsque le bâtiment va, tout va  ...» (Discours à l'Assemblée nationale du 5 mai 1850). "

Article  Précédent |   Suivant

Liens Relatifs



cssvalid.jpg npds.gif npds.gif leouaibe.png
Ce site est trop bien pour Internet Explorer, testez le sur Firefox !

Page générée en : 0.1072 seconde(s)